M. Ivan Zinger
Enquêteur correctionnel du Canada

Photo de Howard Sapers

M. Ivan Zinger a obtenu un diplôme en common law de l’Université d’Ottawa en 1992 et il a terminé son stage comme adjoint judiciaire à la Cour fédérale du Canada. En 1999, il a obtenu un doctorat de l’Université Carleton (Ottawa) en psychologie du comportement criminel. Il est professeur auxiliaire au département de droit de l’Université Carleton.

M. Zinger est entré à la fonction publique en 1996, et depuis a occupé divers postes supérieurs en politiques et en recherches dans des ministères et des organismes fédéraux de sécurité publique. Il est également reconnu comme un expert des droits de la personne et du droit carcéral à l’échelle nationale et internationale. En 2004, il commence à travailler au Bureau de l’enquêteur correctionnel (ombudsman pour les délinquants sous responsabilité fédérale), à titre de directeur des politiques et d’avocat principal. En 2009, il est devenu le directeur exécutif et avocat général pour cet organisme et a été nommé Enquêteur correctionnel du Canada en vertu de l’article 161 de la Loi sur le système correctionnel et la mise en liberté sous condition à partir du 1er janvier 2017.

M. Zinger a publié des articles académiques sur divers sujets, notamment l’éthique, la surveillance des autorités correctionnelles, les droits de la personne, les délinquants dangereux, les questions liées au traitement et à la réhabilitation, la mise en liberté, l’isolement en milieu carcéral, la psychopathie, et l’impacte sur les services correctionnels de politiques sévères en matière du maintien de l’ordre.

M. Zinger est le récipiendaire du Prix de partenariat 2014 de l'Association des cadres supérieurs de la fonction publique du Canada (APEX) pour avoir « contribué à rehausser la sécurité des collectivités canadiennes en établissant des partenariats solides et efficaces et en contribuant à la mise en place de pratiques correctionnelles plus efficaces. »