Communiqué de presse – Prix Ed McIsaac pour la promotion des droits de la personne dans le système correctionnel 2016

Elizabeth White, directrice générale, Société St-Léonard du Canada, reçoit le Prix Ed McIsaac pour la promotion des droits de la personne dans le système correctionnel

Pour diffusion immédiate

(OTTAWA, le 6 décembre 2016) – Aujourd’hui, M. Howard Sapers, l’enquêteur correctionnel du Canada, est heureux d’annoncer la remise du Prix Ed McIsaac pour la promotion des droits de la personne dans le système correctionnel 2016 à Elizabeth White, directrice générale de la Société St-Léonard du Canada.

À la présentation du prix, M. Sapers a souligné l’importance du rôle joué par Mme White dans le domaine de la justice pénale et sociale au Canada depuis plus de 35 ans. « Avocate de formation, Elizabeth a une vision de la justice et des droits de la personne qui va au-delà de ce qui se passe en salle d’audience. Au cours de sa carrière, en plus de pratiquer le droit, elle a, entre autres, contribué à la recherche, à l’élaboration de politiques et à l’éducation du public. Elle prône avec dévouement la justice, les droits de la personne et une plus grande inclusion des collectivités », a indiqué M. Sapers.

Mme White est une professionnelle des services correctionnels qui a présenté une quantité impressionnante de discours et publié de nombreux articles. Elle a déjà été présidente des Associations nationales intéressées à la justice criminelle et de l’Association canadienne de justice pénale.

Depuis 1996, Mme White est directrice générale de la Société St-Léonard du Canada, un organisme de bienfaisance qui compte sept organisations de service au Canada dont le mandat est d’offrir chaque année des programmes de résidence et de jour à plus de 5 000 jeunes et adultes ayant été incarcérés. Mme White reconnaît que les collectivités sont essentielles à l’offre de services correctionnels sûrs, humains et efficaces, et elle défend depuis longtemps avec intégrité et détermination les initiatives communautaires et le rôle important et nécessaire des «  maisons de transition ».

Sous l’habile direction de Mme White, la Société St-Léonard a pu se rétablir et doter son bureau national, ainsi qu’élaborer et partager des ressources utiles d’éducation publique et de recherche sur les pratiques exemplaires dans les services résidentiels, la non-criminalisation des personnes ayant des problèmes de santé mentale et l’accès aux services en santé mentale pour les détenus en mise en liberté sous condition.

Le Prix Ed McIsaac pour la promotion des droits de la personne dans le système correctionnel a été créé en l’honneur de M. Ed McIsaac, qui a été le directeur exécutif du Bureau de l’enquêteur correctionnel pendant 18 ans. Chaque récipiendaire reçoit une reproduction d’une sculpture intitulée Medecine Man d’Audrey Greyeyes, une artiste crie de la Nation crie de Muskeg Lake. La sculpture symbolise la sagesse, la clarté des idées et le leadership, des qualités reflétant la personnalité et la carrière de M. McIsaac.

La cérémonie se déroulera cet après-midi à Ottawa (Ontario). Mme White est la huitième personne à recevoir ce prix, qui est présenté chaque année depuis 2009. Les autres récipiendaires sont Michael Jackson, Mary Campbell, Kim Pate, Jean-Claude Bernheim, Graham Stewart, Elizabeth Parkinson et John Conroy.

Afin d’obtenir plus d’information sur le processus de nomination relatif au Prix Ed McIsaac pour la promotion des droits de la personne dans le système correctionnel, veuillez consulter le site du Bureau de l’enquêteur correctionnel à l’adresse www.oci-bec.gc.ca.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec :
Ivan Zinger, LL.D., Ph. D.
Directeur exécutif et avocat général
Bureau de l’enquêteur correctionnel
Tél. : 613-990-2690
ivan.zinger@oci-bec.gc.ca