Description de l'image - Chronologie du Programme d’échange d’aiguilles en milieu carcéral

Chronologie du Programme d'échange d'aiguilles en milieu carcéral

1992

  • La Suisse devient le premier pays à mettre en place un programme d'échange d'aiguilles en milieu carcéral.

1994

  • VIH/sida et prisons : rapport final du Comité d'experts sur le sida et les prisons. Ottawa: Services correctionnel du Canada.

1999

  • Groupe d'étude sur les programmes d'échange d'aiguilles. (1999). Rapport final du groupe d'étude sur les programmes d'échange d'aiguilles. Ottawa : Service correctionnel du Canada.

2004

  • Janvier - La Commission canadienne des droits de la personne recommande que le SCC mette en oeuvre un programme pilote d'échange d'aiguilles dans au moins trois établissements correctionnels, dont au moins un établissement pour femmes.
  • Octobre - Le Réseau juridique canadien VIH/sida réclame aux gouvernements provinciaux, territoriaux et fédéral de mettre en place des programmes pilotes d'échange d'aiguilles en milieu carcéral.
  • Le rapport annuel 2003-2004 du Bureau de l'enquêteur correctionnel recommande pour la première fois un programme d'échange d'aiguilles dans les établissements fédéraux.

2005

  • Août– Le SCC met en place le projet pilote sur les pratiques de tatouage sécuritaires dans six établissements fédéraux

2006

  • Avril - L'Agence de la santé publique du Canada termine son étude des risques et bénéfices potentiels d'un programme d'échange d'aiguilles en milieu carcéral.
  • Mai - De l'ombre à la lumière - La transformation des services concernant la santé mentale, la maladie mentale et la toxicomanie au Canada (présidé par le sénateur Kirby) recommande que le SCC étende immédiatement les mesures de réduction des torts à tous les établissements fédéraux
  • Décembre - Le gouvernement du Canada annule le projet pilote sur les pratiques de tatouage sécuritaires.

2009

  • Le Réseau juridique canadien VIH/sida réclame encore la mise en place d'un programme pilote d'échange d'aiguilles dans les établissements fédéraux.

2015-2016

  • Le Réseau juridique canadien VIH/sida publie une série de documents, dont On Point: Recommendations for Prison-Based Needle and Syringe Programs in Canada.

Retourner à la page précédente