Fergus (Chip) O’Connor reçoit le Prix Ed McIsaac pour la promotion des droits de la personne dans le système correctionnel 2021

Pour diffusion immédiate

Ottawa, 8 décembre 2021 – Aujourd’hui, M. Ivan Zinger, enquêteur correctionnel du Canada, a annoncé que Fergus (Chip) O’Connor est le récipiendaire du Prix Ed McIsaac pour la promotion des droits de la personne dans le système correctionnel 2021.

« Je suis absolument ravi de décerner à Fergus (Chip) O’Connor le Prix Ed McIsaac pour la promotion des droits de la personne dans le système correctionnel de cette année », a affirmé M. Zinger. « Chip est une légende dans le milieu du droit pénitentiaire canadien. Il a été impliqué dans certaines des principales affaires de droit carcéral de ce pays. Aujourd’hui, Chip est reconnu pour son plaidoyer passionné et de longue date en tant que champion de l’accès à la justice et défenseur des droits des détenus ».

Chip exerce le droit à Kingston depuis 1975. Il a été membre fondateur de la Canadian Prison Law Association et directeur du Correctional Law Project (aujourd’hui la Queen’s Prison Law Clinic) de l’Université Queen’s. Chip défend activement les personnes incarcérées depuis plus de quatre décennies. Il a comparu devant la Cour suprême du Canada pas moins de douze fois, fournissant des conseils juridiques dans des affaires phares relatives aux droits de la personne des prisonniers, notamment : le droit de vote, les perquisitions et saisies, l’habeas corpus et la détention dans l’établissement carcéral, le droit de s’adresser à la Cour suprême et l’extension de l’application des principes de l’arrêt Gladue aux délinquants autochtones. Chip a également comparu devant la Commission d’enquête à la Prison des femmes (1996) dirigée par madame la juge Louise Arbour.

Chip a donné de nombreuses conférences sur les droits des personnes incarcérées et publié un manuel sur le droit carcéral. Reconnu pour son action en faveur des personnes défavorisées en Ontario, Chip a fait preuve d’un leadership, d’un engagement et d’une conviction exceptionnels. Il est reconnu par ses pairs comme un vétéran dans le domaine du droit pénitentiaire.

Le Prix Ed McIsaac pour la promotion des droits de la personne dans le système correctionnel a été créé en l’honneur de M. Ed McIsaac, qui a été le directeur exécutif du Bureau de l’enquêteur correctionnel pendant 18 ans. Chaque récipiendaire reçoit une reproduction d’une sculpture intitulée Medecine Man d’Audrey Greyeyes, une artiste crie de la Nation crie de Muskeg Lake. La sculpture symbolise la sagesse, la clarté des idées et le leadership. Une cérémonie virtuelle organisée par le Bureau aura lieu ce matin. Chip est le douzième lauréat de ce prix qui est présenté chaque année depuis 2009.

Afin d’obtenir plus d’information sur le processus de nomination relatif au Prix Ed McIsaac pour la promotion des droits de la personne dans le système correctionnel, veuillez consulter le site du Bureau de l’enquêteur correctionnel à l’adresse http://www.oci-bec.gc.ca/cnt/award-prix/nom-fra.aspx.

Pour plus d’information, communiquez avec :

Mme Monette Maillet
Directrice exécutive
Monette.Maillet@oci-bec.gc.ca
613-791-0170